Ses enjeux humains, sociaux, politiques, écologiques.

Nous ne sommes pas en train de subir une crise de plus : c'est un monde qui bascule et disparait, dans le même temps qu'un autre émerge.

Albert Camus écrivait : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde », jamais, depuis 300 ans et la précédente mutation sociétale, cette remarque n'a trouvé un espace de pertinence aussi importante qu'aujourd'hui, dans la mesure où l'humain, le social, le politique et l'écologique n'ont jamais encore été à un tel point dominés et asservis par l'économique... et nous manquons d'outils pour la pensée et pour l'action qui soient à la mesure de ce processus de décomplexification-recomplexification.

Gregory Bateson, épistémologue et logicien de génie nous offre une piste : « lorsque l’homme de science se trouve dans l’embarras  de ne pas pouvoir trouver un langage approprié  pour la description du changement dans un certain système qu’il étudie, il ferait bien d’imaginer un autre système qui soit supérieur d’un degré de complexité au premier et, par la suite, d’emprunter à celui-ci un langage approprié pour la description du changement dans le système plus simple. »[1]

nous avons entrepris de suivre cette piste à travers les travaux dont il est fait mention dans ce site. Les premiers résultats sont très encourageants.



[1] Bateson G. « épilogue 1958 » in Vers une écologie de l’esprit tome 1. Seuil 1977.

Sites de recherche et réflexion systémique à consulter régulièrement :
IS3G

L’Institut Systémique 3ième Génération s’est donné pour tâche de former les thérapeutes du 21ième siècle, capables d’aborder les changements radicaux d’ores et déjà visibles dans les fonctionnements familiaux, institutionnels et individuels, liés à la mutation sociétale en cours. L’IS3G offre une formation longue à qui souhaite acquérir une formation complète de thérapeute systémicien. Il est basé à Strasbourg, mais intervient dans toutes les villes rassemblant un groupe de postulants de dix personnes au moins.
les journées d'étude et les formations, sur : www.frieh-bungert.fr

MCX-APC

Le réseau « Intelligence de la Complexité » est soutenu et organisé par deux associations-sœurs : l’Association Européenne pour la Modélisation de la Complexité (MCX) et l’Association pour la Pensée Complexe (APC), toutes deux présidées par deux complices de toujours : le Pr. Jean-Louis LE MOIGNE pour la première et le Pr. Edgar MORIN pour la seconde, deux références mondialement incontestées dans les registres de la pensée complexe.
Le site web MCX est une véritable mine d’or en matière de références bibliographiques. En outre, MCX-APC organise chaque année un Grand Débat réunissant les chercheurs les plus innovants en la matière : vous disposez dans ce site d’un échantillon vidéo de ces Grands Débats (MCX GRAND DEBAT 2006).

IDRES

L’IDRES, créé et animé par Jacques BEAUJEAN, est un site dédié aux praticiens de la systémique, thérapeutes, mais aussi tous les travailleurs sociaux concernés par cette approche. Sa particularité et son extrême richesse tient à ce qu’il offre une énorme quantité d’articles in extenso et qu’il est un site wiki totalement interactif. A visiter régulièrement, donc. L’IDRES, basée à Liège (Belgique), est aussi un institut de formation à l’adresse de qui souhaite acquérir une formation complète de thérapeute systémicien.

SICS

La Société Internationale des Conseillers de Synthèse, crée et animée par Armand BRAUN, offre un site de prospective et de réflexion économico-sociétale de grande valeur. Le site SICS dispose d’une riche bibliothèque, à consulter régulièrement.

 

Projet d'établissement 2002 du CNRS français :

"S'attacher à la complexité (…) c'est reconnaître que la modélisation se construit comme un point de vue pris sur le réel, à partir duquel un travail de mise en ordre, partiel et Ccntinuellement remaniable, peut être mis en œuvre"